En ce week-end de tempête, les équipes du TTLPL étaient de retour dans les salles pour défendre les couleurs du club. La moitié de l'effectif a su prendre le desus sur les adversaires de cette troisième journée de championnat par équipe adulte.

 

* TTLPL 1 – PR – en déplacement à YFFINIAC

 

Victoire : 29 – 25

 

Bien que privée de son leader et de joueurs habituels, cette équipe 1, apparentée à une D1-bis, a réussi une bien belle soirée en s'imposant face à une équipe présentant des joueurs bien mieux classés.

Gwendal MOUDEN (1073), Mathis LE VOT (1105), Jean-Maurice PAYET (1107) et Maël QUERRIEN (1326) ont su être offensifs dès le début de la soirée (six victoires à deux avant les doubles) et ont maintenu le cap pour conserver leur avance.

Maël et Mathis remportent trois simples chacun. Jean-Maurice et Gwendal apportent chacun deux points supplémentaires à l'équipe. Le tableau des victoires est complété par un succès de la paire Gwendal-Maël.

Trois victoires en trois matchs : quel magnifique début de seconde phase pour l'équipe fanion !

 

 

* TTLPL 2– D1– en déplacement à MINIHY-TREGUIER

 

Défaite : 24 - 30

 

Le résultat est relativement sévère pour cette équipe 2 qui était privée de nombre de ses titualires, mais a pu compter sur le soutien d'Yves DELAUNAY (778), qui a repris la raquette pour l'occasion, et de Titouan LE MENN (717), qui a accepté de monter de D2.

Les adversaires présentaient de très bons classements (739, 931, 985 et 1205) ; de très nombreux matchs ont été serrés puisqu'on compte cinq matchs qui se sont joués en cinq sets, et six en quatre sets .

Celui qui tire le mieux son épingle du jeu est Ewen COIFFARD (879) qui s'impose à 739 et réalise deux perfs à 931 et 985. Melvyn LE BERVET (892) l'imite en remportant deux simples : un à 739 et une perf à 931.

Titouan et Yves ne sont pas récompensés de leurs efforts cette fois-ci. Mais Yves aura quand même apporté sa pierre à l'édifice en permettant à la paire de double qu'il compose avec Melvyn de s'imposer pour apporter un point supplémentaire à l'équipe.

 

* TTLPL 3 – D2 – en déplacement à MINIHY-TREGUIER

 

Défaite : 24 - 30

 

Même lieu, même score, même déroulé de soirée que l'équipe de D1.

Les adversaires étaient bien plus forts sur le papier : 720, 846, 860, 948. Les pongistes du TTLPL ont bataillé dur, ont régulièrement remporté des sets mais n'ont pas réussi à faire pencher la balance de leur côté aussi souvent que désiré.

Les points de la soirée sont remportés par Gilles BARRE (632) et le capitaine Anthony SOUCHET (794), qui remportent deux simples chacun ; ainsi que leur double.

Erwan UNVOIS (663) et Ludovic TRUQUET (608) ne parviennent pas à gagner de simple lors de cette rencontre.

 

* TTLPL 4 – D3 – reçoit PONTRIEUX à VIEUX-MARCHE

 

Victoire : 32 - 22

 

La quatrième équipe du club a su profiter de l'excellent niveau de Christophe MORICE et de la présence de deux joueurs avec des classements plutot faibles pour s'imposer dans la rencontre du week-end.

Christophe MORICE (1158) et Sylvère FLOURET (662) font un sans fautes en remportant leurs quatre duels.

Adien LE VERGE (652) et Jules MORICE (547) remportent la moitié de leurs matchs.

Les deux doubles sont remportés par le TTLPL.

Une bonne poursuite de cette seconde phase pour la quatrième équipe du club.

 

* TTLPL 5 – D4 – reçoit BEGARD à LANNION

 

Défaite : 22 - 32

 

Menée 6-0 dès le début de la soirée, l'équipe de D4 n'est pas parvenue à inverser la tendance.

Christian LE GOAS remportent deux simples face aux joueurs classés 588 et 500. L'adversaire classé 500 s'inclinera deux fois encore face à Sylvie ROUSSEAU et Franck OMNES.

 

* TTLPL 6 – D4 – en déplacement à MINIHY-TREGUIER

 

Victoire : 29 – 25

 

Bien que présente dans la même salle que les équipes 2 et 3, la dernière représentante du TTLPL ne les a pas imitées et a décroché une belle victoire.

Face à des joueurs présentant des classements équivalents, les pongistes lannionnais ont su utiliser à bon escient leur expérience de jeu pour s'imposer face à des joueurs globalement plus jeunes.

Laurent GUILLAUMIE ( 609), Erwan LE BONNIEC (500) et Sabine RIOU (500) s'imposent trois fois chacun. C'est le joueur le mieux classé de l'équipe adversaire (553) qui les a fait chuter à chaque fois.

René COUCHOURON (500) s'impose une fois, face à la joueuse classée 509.

Les deux plus aguerris de l'équipe s'imposent en double. L'autre paire était également sur la bonne voie mais s'incline finalement en cinq sets.