Bien que ce soit le début des vacances scolaires, les pongistes du TTLPL n'étaient pas du tout en congé et ont montré l'étendue de leurs compétences pour remporter des succès d'équipe, ou seulement individuels quand les effectifs adverses étaient vraiment trop forts.

Très bon bilan sportif pour ce week-end puisque le TTLPL remporte quatre des six rencontres qu'il disputait.

 

TTLPL1 – PR – reçoit L'Espérance Saint-Quay-Portrieux à LOUANNEC

 

Victoire : 33 - 21

 

Face à une équipe légèrement inférieure sur le papier (1067, 1082, 1135 et 1373), l'équipe 1 réalise une très belle performance.

Elle débute la soirée en remportant les quatre premiers simples (dont deux en cinq sets, tout de même), notamment grâce à une performance de Maël QUERRIEN (1326) face au joueur classé 1373 : ça motive !

Les deux plus jeunes de l'équipe, Maël QUERRIEN et Mathis LE VOT (1105) ont fait un parcours sans-fautes en remportant leurs quatre simples ainsi que leur double : il ne fallait pas se frotter à eux ce soir-là.

Leurs deux coéquipiers, Florian LAERON (1267) et Eloïse CORRE (1402), participent très largement à l'effort collectif en gagnant trois de leurs quatre affrontements individuels.

Au final, la victoire est assez large

La montée en division supérieure se profile à chaque nouveau succès et les victoires individuelles promettent de belles progressions pour la saison prochaine : bravo (encore une fois) !

 

TTLPL2 – D1 – reçoit Plédran à VIEUX-MARCHE

 

Victoire : 28 - 26

 

Face à une équipe de Plédran bien supérieure sur le papier (863, 1045, 1142 et 1182), la seconde équipe, composée de Gwendal MOUDEN (1073), Arnaud DEBEURME (965), Melvyn LE BERVET(892) et Ewen COIFFARD (878) se surpasse et s'offre une magnifique victoire sur le fil.

Non content de réaliser un parcours sans fautes (avec deux perfs), Gwendal nous offre un magnifique résumé du match qui nous permet de revivre la soirée comme si on y était :

 

Grâce aux deux victoires de double, aux six belles remportées sur les sept disputées (dont deux lors des doubles) et enfin la grosse, gigantesque, titanesque performance d'Ewen sur un 1142 TTLPL2 s'offre le luxe d'accéder au podium de la D1. 

Jusqu'aux doubles les deux équipes se partagent les points équitablement ; avec deux belles sur deux remportées par Gwendal sur un 1182 et un 1142 (deux performances dans la poche au passage !) Le TTLPL parvient à creuser l'écart grâce aux deux succès en double. C'est à ce moment-là qu'Ewen se surpasse et empoche une énormissime victoire. En effet, sans cette victoire le TTLPL aurait été mené 9-7 alors que le score est de 8-8. A ce stade de la soirée, tout est encore possible : défaite/match nul/victoire...

C'est Arnaud, qui va tout d'abord enlever l'option de la défaite en s'imposant en quatre sets face au 863.

Puis, c'est au tour de Gwendal d'éliminer l'option du match nul: il va remporter, à la belle, son match contre le 1045.

La victoire est pour le TTLPL avec quatre succès de Gwendal, deux d'Ewen (863 et 1142) et un chacun pour Melvyn et Arnaud (863).

 

 

TTLPL3 – D2 – reçoit Plérin à LANNION

 

Défaite : 25 - 29

 

Les adversaires alignaient des classements bien plus forts que les pongistes du TTLPL (930, 988, 1012, 1012). Mais ils ont été bien embêtés par des locaux qui ont déployé un niveau de jeu impressionnant, offrant un beau spectacle aux rares spectateurs, et ont su réaliser des exploits individuels.

Le capitaine Anthony SOUCHET (794) remporte trois simples en perf (930 et 1012 (x2)) et touche du doigt un quatrième succès à 988 en s'inclinant finalement en cinq sets.

Le jeune Titouan LE MENN (717) imite son capitaine et s'impose deux fois face aux joueurs classés 930 et 1012. Le compteur des points va exploser avec de tels exploits.

Ludovic TRUQET (608) et Erwan UNVOIS (663) se surpassent également en gagnant un simple chacun, respectivement à 930 et 1012.

Quelques victoires étaient toute proches : un double perdu en cinq sets ; ainsi qu'un simple perdu à la belle par Ludovic. Est-ce la présence dans la salle de Gilles BARRE qui a fait basculer les belles en faveur des adversaires ? Toujours est-il que Gilles aurait aimé se mesurer aux adversaires du soir, bien classés, qui ont plié face au bon niveau de jeu proposé par l'équipe 3 du club.

 

TTLPL4 – D3 – reçoit Goudelin-Plouha à VIEUX-MARCHE

 

Victoire : 30 - 24

 

Emmenée par Christophe MORICE (1157) et Sylvère FLOURET (636) qui se surpassent match après match, l'équipe de D3 s'impose facilement face des adversaires présentant des classements en adéquation avec la catégorie dans laquelle ils évoluent.

Sylvère et Christophe remportent leurs quatre simples (644, 601, 688, 679).

Patrick BERTHEVAS (688) s'impose face aux joueurs classés 688 et 601.

Jules MORICE (538) signe une belle perf à 644.

Le tout est complété par une victoire en double.

Espérons que cette belle série de victoires continue pour les deux dernières journées.

 

TTLPL5 – D4 – reçoit Ploumagoar à LANNION

 

Victoire : 31 - 19

 

Un score peu commun pour la cinquième équipe du club : l'un des adversaires (classé 578) n'a pas pu jouer tous ses matchs en raison d'un souci de santé.

Sylvie ROUSSEAU (620) est la seule à jouer ses quatre simples. Elle en remporte trois : deux victoires à 500, une à 578.

Ses coéquipiers du soir, Chritsian LE GOAS (526), Valérie COLOMBE (520) et Annie LE GUYADEC (500), ne disputeront que trois simples, et en remporteront deux chacun, à 500.

Le seul double disputé est perdu par le TTLPL en quatre sets.

 

 

TTLPL6 – D4 – reçoit Bégard à LANNION

 

Défaite : 23 - 31

 

Face à l'équipe qui caracole en tête de la poule, l'équipe 6 n'a pas réussi à tirer son épingle du jeu.

Erwan LE BONNIEC (500) débute excellemment bien la soirée en remportant ses deux premiers simples à 500 et 588. Le double perdu l'a coupé dans son élan et il n'est pas parvenu à s'imposer face aux joueurs classés 715 et 549.

La soirée s'est déroulée à l'inverse pour Valentin LE BELLEC (508) : il a eu du mal à se lancer puis a bien terminé la soirée en remportant ses deux derniers simples face aux joueurs classés 500 et 588 (une belle performance).

René COUCHOURON (500) avait entamé la soirée sur la bonne lancée avec une victoire à 500 puis n'a pas poursuivi sur cette voie. Dommage.

Sabine RIOU (500) n'a pas été suffisamment constante pour imposer son jeu et remporter des simples. La victoire à 500 lui échappe à 13 – 11 au cinquième set.